Qu’est-ce que je pourrais travailler sous l’EI ?

images3J82FXFS

 

Depuis que j’ai eu cette certitude que le danger de l’état islamique n’est plus une fixions et que Tripoli  sera la prochaine étape  pour les Djihadistes de   l’E I , et je réfléchi sérieusement a ma prochaine activité professionnelle, j’ai déjà réussi ,et à plusieurs reprises, de changer d’activités  professionnelles, et cela été selon la situation par la quelle passait  le pays , après le commerce , le tourisme, et le journalisme , qu’est-ce que je pourrais bien faire pour m’en sortir si jamais l’état islamique s’installera à la capital  libyenne Tripoli  . Question stupide pour certains, mais pour moi c’est déjà en cour d’étude sérieuse.

 Au départ, il faut reconnaitre que  j’ai un problème fondamentale à résoudre avant de penser à mon avenir dans le nouveau système,mon petit problème c’est  La Barbe … eh oui , j’ai une barbe non règlementaire  qui ne répond pas aux normes, j’ai commencé à me raser relativement tard et cela a fait en sorte que ma barbe ne soit pas régulière , en attendant je la laisse poussée par  petite portion et la tendre  au niveau  des portions les moins complètent qui mettent plus de temps à pousser en espérant ainsi, le jours venu, je pourrais au moins avoir l’apparence adéquate .

Je dois abandonner  aussi l’idée de me mettre au services de traduction et d’interprétariat pour le nouveau Emir de tripoli car certainement d’origine tunisienne ou algérienne et il sera bilingue, donc je ne dois plus compter sur cet atout que jusqu’à présent j’ai su l’utiliser à mon faveur .

Certainement je ne serais pas parmi les combattants car je suis assez trouillard pour  prendre  les armes, et aussi pour quelqu’un de si désordonné  comme je  le suis,  je ne pourrais pas servir à grand-chose dans la logistique.

Même au niveau de mes petites connaissances dans le monde de la presse électronique et du Bloging je ne pourrais pas faire face au professionnalisme avec lequel  les pages de Djihadistes sont gérées.

Que dois-je faire pour m’en sortir ?

Apres cette déception qui a accompagnée mon virtuel recherche d’emploi, une idée  s’est efflorée  mon esprit, et qui m’est  apparu assez originale sur le coup :

Pourquoi je ne me lancerais pas dans  le tourisme ? pas n’importe lequel, le Tourisme Djihadiste,

 je pourrais relancer mon activité préféré à travers un produit touristique assez original et qui répondra au besoins et attentes des nouveau maitres de Tripoli , présenter des circuits touristiques  d’aventures et de découvertes.

Donc je me suis mis à imaginer quel seront les programme que je pourrais faire, je pourrais créer des programmes  « City – TRIP » de3 jours pour des groupes homogène, comme je ferais auparavant pour mes clients occidentaux mécroyant.

Et voila un essaye qui pourra plaire

Jour 1 : pays d’origine / tripoli

Arrivée aux camp d’entrainement, installation , prise des tentes, et visite des différents compartiments du camp .dîner accompagnée d’une fête de décapitation de quelques mécroyant

 

Jours 2 : Tripoli/ Musée et Medina

 Simulation de combat de rue dans la charmante  médina de tripoli, Kalaches et Grenades serons servis après le petit déjeunée, l’après-midi  visite du musée national pour participer à la mutilation des  statues d’APPOLON et de BACCUS, et finir par mettre le Hidjab a la statue d’Aphrodite.

Soirée folklorique, Diner  et nuit au Camp

Jours 3 : Tripoli / paradis  

Le 3emme et dernier jour sera consacré à vous apprendre les techniques d’usages pour se servir d’une ceinture explosives, un de nos meilleurs Guides vous accompagnera pour vous indiquer l’endroit choisi de votre apothéose  auquel, notre agence a organiser ,et rien que pour vous, une belle cérémonie de montée vers le paradis des Ciréens.

 

Pour plus de renseignements sur nos services veuillez contacter nos agents sur place

Merci …

  

  

The following two tabs change content below.
Karim Nabata
Blogueur invité - Historien raté , musicien moins un. Quand tout ira bien , je me tairais. Je suis ni activiste, ni journaliste, je critique tout ... et vous êtes sur ma liste.

1 commentaire sur “Qu’est-ce que je pourrais travailler sous l’EI ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.